Hallux Abducto Valgus (Oignon)

Description de l’oignon

Hallux Abducto Valgus affecte l’articulation à la base du gros orteil. Cette affection communément appelée oignon, est la bosse qui se développe sur le côté de la première articulation à la base du gros orteil. Cette condition est beaucoup plus complexe qu’elle ne paraît. Il est à noter queproblèmes de pied cette condition n’existe à peu près pas chez les cultures qui ne portent pas de chaussures. Les souliers pointus, les souliers à talons hauts, les bottes de cowboy contribuent à la formation de l’oignon. Les souliers à bout ample où les orteils ne sont pas tassées, diminuent l’incidence de cette difformité et réduisent l’irritation du durillon s’il existe déjà. Cependant, les souliers ne sont pas la seule cause du problème; une fonction anormale du pied contribue à la formation des oignons dans la majorité des cas. La plus grande cause est un déséquilibre dans le dynamisme du pied (pronation ou chute de la voute du pied); le podiatre prescrit alors une orthèse plantaire pour effectuer un repositionnement optimal du pied.

L’anatomie de l’oignon

Le terme hallux abducto valgus décrit bien ce qui mène à cette anomalie. Hallux est le nom médical du gros orteil, abducto qualifie la déformation anatomique qui indique une déviation vers l’extérieur de la ligne médiane du corps dans le plan sagittal et valgus signifie rotation vers l’extérieur dans le plan frontal. Le gros orteil dévie vers l’extérieur du pied dans un cas de hallux valgus. D’autres transformations accentuent le problème au cours de l’évolution de l’anomalie. Le premier métatarse, l’os à la base du gros orteil dévie dans l’autre direction à un fort angle. Le terme médical qui s’applique à cette condition est « metatarsus abductus ».  Il en découle la formation d’une pointe vers l’intérieur du pied au niveau de la protubérance du premier métatarse. L’oignon qui s’y développe résulte de la pression de la chaussure sur cette bosse. L’oignon évolue du simple tissu irrité et enflé, vers l’épaississement de l’os, ce qui augmente la pression et le frottement sur la chaussure.

Les symptômes de l’oignon

Les symptômes du hallux valgus sont surtout centrés sur l’oignon. L’oignon est sensible et douloureux mais la difformité grave devient un problème cosmétique qui angoisse certaines personnes. Il est difficile de trouver des chaussures de bon goût pour les dames car les souliers à la mode ne sont pas adaptés à cette déformation du pied. Dans les cas extrêmes, le deuxième orteil est poussé vers le haut, ce qui cause un frottement sur la chaussure et rend la condition encore plus intolérable.

Les traitements de l’oignon

Traitement de l’hallux valgus commence toujours par le changement de type de chaussures  pour adapter le pied. Dans les premiers stades de l’hallux valgus, le changement d’une chaussure à bout pointu à une chaussure à empeigne large peut arrêter la progression de la déformation. La douleur qui résulte de l’oignon est due à la pression qu’exerce la chaussure sur l’os. Le traitement vise à supprimer la pression que la chaussure exerce sur la déformation. Les chaussures larges réduisent  la pression sur l’oignon. Des coussinets pour oignons peuvent aussi réduire la pression et le frottement de la chaussure. Il ya aussi de nombreux coussins, tels que les séparateurs d’orteil, qui agissent comme attelle pour le gros orteil et tentent d’inverser les forces déformantes, et bien sûr, les orthèses plantaires qui tentent aussi d’inverser les forces déformantes.

Chirurgie de l’oignon

Si toutes les mesures conservatrices ne parviennent pas à contrôler les symptômes, alors la chirurgie peut être proposée pour traiter l’hallux valgus. Il ya bien plus de 100 interventions chirurgicales décrites pour traiter l’hallux valgus. Les considérations de base dans l’exercice de toute intervention chirurgicale pour hallux valgus sont: pour enlever l’oignon pour réaligner les os qui forment le gros orteil et pour équilibrer les forces de sorte que la déformation ne se reproduise pas.

Dans certains cas modérés d’oignons, la chirurgie peut être nécessaire pour enlever la bosse qui fait l’oignon.

Il est plus probable que le réalignement du gros orteil sera également nécessaire. La décision majeure qui doit être prise, est de savoir si oui ou non l’os métatarsien devrait être coupé et réaligné aussi. L’angle formé entre le premier métatarse et le deuxième métatarse est utilisé pour prendre Chirurgie de l'oignoncette décision. L’angle normal est d’environ 9-10 degrés. Si l’angle est de 13 degrés ou plus, le métatarse aurait probablement besoin d’être coupé et réaligné. Cela permet de réduire efficacement l’angle entre le premier et le second os du métatarse, et ça résulte en diminuant la largeur du pied.

L’os est réaligné et maintenu en place avec des vis ou des broches en métal jusqu’à ce qu’il guérisse. Un plâtre peut être utilisé et le patient marche avec des béquilles ou une marchette, n’exerçant pas de charge ou de poids sur ce pied pour une période de temps prolongée. Encore une fois, ce qui réduit l’angle entre le premier et le second os du métatarse.

Le réalignement du gros orteil est alors fait en libérant les structures contractées sur le côté latéral de la première articulation Métatarsophalangienne. Cela comprend la capsule étanche de l’articulation et le tendon de l’adducteur de l’hallux. Comme vous pouvez le voir, ce muscle a une tendance à tirer le gros orteil vers l’intérieur. L’orteil est réaligné et la capsule articulaire sur la face interne du gros orteil est serrée pour maintenir l’orteil droit.

Une fois l’opération terminée, il faudra environ huit semaines avant que les os et les tissus mous soient guéris.
Après l’opération, il est essentiel que les deux facteurs qui ont causé l’oignon à l’origine soit éliminés: chaussures étroites doivent être évitées et la fonction anormale du pied doit être corrigée avec des orthèses plantaires faites sur mesure.

Les informations fournies dans ce site Web ne remplacent pas l’examen, le diagnostic ou le traitement médical.